Septembre

 

Je suis en Slovaquie depuis maintenant un mois et pour être honnête, je ne l’ai pas vu s’écouler. Je vais revenir plus en détails sur ce que j’ai fait aussi bien en tant qu’EVS que touriste !

Ma vie d’EVS

Ce mois-ci a principalement été un mois d’observation et d’accompagnement, c’est-à-dire que nous sommes venus à toutes les activités du centre : dance, chant, bricolage, jeux de société, aide aux devoirs et salon de thé (alternative au bar pour les jeunes entre 19h et 23h le vendredi) et avons aidé les volontaires locaux dans la préparation et le déroulement des activités. Personnellement j’ai bien aimé le chant, même si c’est en slovaque et souvent des chants religieux que je ne comprends pas, car le volontaire est tout le temps de bonne humeur et les enfants très motivés. Avec les paroles, j’essaie de suivre et c’est un bon entraînement à la prononciation ! Les enfants sont ravis quand on chante avec eux. J’ai toujours bien aimé les jeux de société et le bricolage et j’avais l’habitude d’en faire pendant mes séjours au pair. J’ai assisté une seule fois au salon de thé et j’ai trouvé que bien que ce soit une excellente idée pour occuper les jeunes, c’est un peu long et ennuyeux pour nous. Seulement quelques jeune sont venus acheter des gâteaux et boissons ou jouer. J’espère qu’avec le temps ce sera l’occasion de sympathiser avec les habitants. La dernière semaine a été consacrée aux travaux d’entretien et extérieurs. J’ai débroussaillé pour la première fois ! On a également fait du tri dans le garage et le débarras. C’était plus physique que de bosser avec les enfants mais c’est bien de faire autre chose et c’était surtout nécessaire ! Pour clôturer le mois, on a fait une soirée de bienvenue. On a joué à un jeu où il fallait faire deviner des mots en les expliquant, les mimant ou les dessinant. C’était compliqué car on ne parlait pas la même langue mais c’était un bon exercice qui nous montre que cette année, il va falloir s’entraider et surmonter les difficultés ensemble malgré nos différences culturelles et linguistiques. En plus des activités au centre, je m’occupe du théâtre en anglais à l’école avec CG. Les acteurs ont autour de 11 ans dans le premier groupe et 8 ans dans le second. C’est des courtes pièces et ils ont l’air motivé ! On a un peu la pression car l’année dernière, ils ont gagné un prix au niveau national. Mardi 26 septembre c’était la journée internationale des langues alors je suis allée présenter la France avec Carmen devant 5 classes. C’était une expérience intéressante pour moi et ils ont eu l’air d’apprécier de découvrir nos pays et quelques mots et phrases en français et en espagnol.

Le sixième volontaire, un autre Français, arrive lundi donc on aura nos plannings individuels la deuxième semaine d’octobre. À l’exception des cours de danse et du foot (l’hiver arrive à grand pas !), j’aime toutes les activités. J’aurais aimé donner des cours de langue mais apparemment personne ne souhaite apprendre le français et pour les cours d’allemand et d’anglais, Lea et CG sont plus qualifiés !

 

Tourisme

Revuca : Nous sommes allés à Revuca une première fois simplement pour faire nos courses car on y trouve Lidl et Billa qui offrent un plus large choix de produits que nos différents supermarchés à Jelšava ! Lorsque les autres volontaires de Liptovský Mikuláš („LM“) sont venus nous rendre visite, on y est retourné pour visiter. Ce fût très bref car il y a rien de particulier à voir ! On a été dans un restaurant mais je n’ai pas goûté de spécialités slovaques. Thibault a commandé au hasard et a eu des pâtes au sucre et pavot ! Pas franchement un régal. On trouve du pavot dans beaucoup de viennoiseries ici or il est facile de le confondre avec du chocolat …

Červený kláštor: Mi septembre on est parti de très bonne heure pour aller faire du rafting à la frontière polonaise. C’était une première pour moi et j’ai été un peu déçue par l’absence de forts courants mais c’était tout de même bien sympa. Le soleil, grand absent du début de matinée, a pointé le bout de son nez lorsqu’on est rentré à pied le long de la rivière. Le cadre avec les montagnes était vraiment magnifique. J’ai pu être à deux endroits en même temps et voir les fameuses barques.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

LM : Après le rafting, nous avons pris le train à Poprad en direction de LM où habitent trois autres volontaires du même projet que nous : Iraitz (espagnole), Cihat (turc) et Isabella (autrichienne). La ville est beaucoup plus grande que la notre avec un centre commercial, un vrai centre ville et pleins de restaurants … ça change ! On a donc testé différents restaurants, assisté à un concert et nous sommes baladés au bord du lac.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :