Budapest

En début de semaine, je suis allée retrouver une amie à Budapest, la capitale hongroise. J’ai particulièrement aimé l’île Marguerite (Margit-sziget). J’y ai d’ailleurs passé la majeure partie de mon séjour – sûrement parce que l’eau me manque ! Pour la petite histoire, vous pouvez lire http://www.budapestvoyage.fr/decouvrir-budapest/excursions-ballades-a-budapest/lile-marguerite-de-budapest. Les Hongrois comme les touristes y viennent entre amis ou en famille profiter du beau temps sur l’herbe. Il y a également la possibilité de louer rosalies ou véhicules électriques pour en faire le tour. (l’île fait 2 km de long). C’est aussi des sportifs en tout genre. On peut se restaurer et se baigner.

WP_20180501_09_42_20_Pro[1]

Une des nombreuses statues que l’on croise dans la ville

Un autre endroit que j’ai beaucoup aimé est le Mont Gellért (Gellért-hegy) où se trouvent la citadelle et la Statue de la Liberté (et oui, encore une mais celle-ci n’a rien à voir avec celle de NY, Paris ou Colmar). Ça grimpe pour y arriver mais la vue panoramique en vaut la peine. Je vous recommande d’y aller pour admirer le coucher de soleil – même si la vue est imprenable à toute heure !

Pont Elisabeth et vue du Mont Gellért

Il y a deux ans lorsque je suis venue pour la première fois à Budapest, j’ai visité le Parlement. Déjà de l’extérieur, le monument est majestueux mais l’intérieur l’est tout autant (visite guidée payante sauf lors de la fête nationale en août mais grosse affluence ce jour-là). En tant que juriste, je fais un peu une fixette sur les Parlements – plus que sur les Palais de justice étonnamment. J’ai déjà vu celui de Vienne, de Londres, de Rome, d’Athènes, de Bruxelles, de Luxembourg … mais celui de Budapest est de loin celui dont je trouve l’architecture la plus belle.

C’est ma deuxième visite et pourtant je n’ai pas encore mis les pieds dans un des nombreux thermes de la ville. A ma décharge, à chaque passage, les températures frôlent les 30° donc je préfère me rafraîchir ! C’est pourquoi, j’ai passé 3h à la piscine de l’île (Palatinus) où pour 8€ tu peux profiter de 4 toboggans, d’une piscine à vagues, d’une rivière sauvage, faire de longueurs ou te prélasser sur l’herbe !

Quand il fait chaud, un autre moyen de se rafraîchir tout en se cultivant c’est en allant à l’hôpital souterrain / bunker dans le quartier de Buda, près du château. Le lieu a servi d’hôpital pendant 39/45 puis lors de la révolution en 1956 et enfin de bunker pendant la guerre froide. Des mannequins de cire ainsi que des objets d’époque illustrent la visite. Celle-ci commence par une vidéo introductive et se termine par une expo sur les bombes atomiques et notamment les effets qu’elles ont causés à Hiroshima et Nagasaki. Sans vouloir traumatiser, l’expo rappelle qu’on n’est pas à l’abri d’une nouvelle catastrophe nucléaire.

Pour finir sur une note plus joyeuse, voici deux incontournables de Budapest.

L’église Matthias et le Bastion des Pêcheurs (côté Buda)

Un petit aperçu de la ville en vidéo 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :