Marion (Erasmus en Angleterre)

Marion a décidé de partir en Erasmus en Angleterre lors de son Master 1 en droit. Attirée par la propriété intellectuelle, son séjour dans un pays anglophone fut un vrai atout pour la suite de son parcours ! Durant cette année, elle a pu visiter de nombreuses villes et découvrir une nouvelle culture. Je vous laisse lire son témoignage.

1/ Peux tu te présenter brièvement ?

Je m’appelle Marion, j’ai actuellement 25 ans et je suis étudiante en droit. J’ai réalisé un échange Erasmus d’une durée de 9 mois (la durée de 2 semestres) pendant l’année universitaire 2016/2017.

2/ Où es tu parti(e) en échange universitaire ? As tu choisi la destination ou était ce le fruit du hasard ? Peux tu nous présenter ta ville d’adoption ?

Je suis partie étudier à Southampton en Angleterre. Southampton était mon premier choix (mes autres choix étaient l’Estonie et la Finlande). J’ai choisi d’aller étudier à l’Université de Southampton tout d’abord parce qu’elle dispensait des cours de droit de la propriété intellectuelle (c’est ma spécialité) et que l’Université était classée parmi les plus réputées du pays et ensuite car je souhaitais bénéficier d’une immersion totale en partant vers une destination anglophone afin d’améliorer grandement mon niveau d’anglais. Southampton est une ville portuaire qui se situe dans le Sud de l’Angleterre au bord du littoral anglais à environ 2h30 de bus de Londres. C’est une ville très étudiante où il fait bon d’étudier et il y a de nombreux parcs dans la ville pour s’y poser les jours de beaux temps.

Southampton

3/ As tu eu l’occasion de visiter d’autres endroits pendant cet échange et/ou de participer à des événements culturels locaux ? Si oui, racontes nous.

L’ESN (l’association locale qui s’occupe des étudiants Erasmus durant leur échange) proposait de nombreuses visites à la journée et j’ai notamment pu aller à Bath et à Londres et surtout j’ai pu partir à Édimbourg en Ecosse pendant 3 jours. Sinon j’ai voyagé avec quelques amis à Portsmouth, l’Ile de Wight, Plymouth, à New Forest et enfin je suis allée jusqu’à Cardiff.

4/ D’après toi, faut-il partir avec un bon niveau d’anglais ?

Je ne pense pas que ce soit nécessaire de partir avec un bon niveau d’anglais même si je dirais que c’est recommandé pour s’adapter le plus rapidement possible et pouvoir suivre dès le début les cours dispensés dans la langue du pays. Mais dans tous les cas, quel que soit le niveau de langue avant de partir, on progresse tellement vite une fois sur place qu’il n’y a pas de soucis à se faire si on a quelques lacunes dans la langue du pays.

5/ As tu trouvé le système éducatif de ton pays d’accueil différent de celui de ton pays ? Si oui, peux tu donner quelques exemples ?

Le système éducatif anglais est totalement différent de celui qu’on connait en France. Tout d’abord, en Angleterre, les étudiants à l’Université ont très peu d’heures de cours par semaine (en moyenne entre 10h et 15h) parce que la majeure partie du travail est à faire chez soi, avant de venir en cours. Les cours servent plutôt à approfondir les notions déjà vues à la maison sans chercher à entrer dans le détail et il existe alors une réelle discussion entre les étudiants et le professeur qui souhaite faire naître une réflexion sur les notions abordées. Ensuite, le système de notation est également totalement différent. En Angleterre, les professeurs cherchent plus à encourager les étudiants plutôt qu’à les sanctionner (comme c’est le cas en France) lorsqu’un devoir est mal réalisé. Les notes sont tirées vers le haut et les points positifs sont mis en avant lors de l’évaluation.

Southampton

6/ Ton année à l’étranger a t-elle été un plus pour la suite de tes études et/ou ta recherche d’emploi ?

Mon année en Angleterre m’a permis d’intégrer le Master 2 que je souhaitais car une expérience à l’étranger était fortement valorisée lors de la sélection. Cela m’a aussi permis à la suite de mon Master 2 de décrocher un stage dans un cabinet où encore une fois, une expérience à l’étranger était recherchée.

7/ Une anecdote à raconter sur ton échange ?

Une des choses qui m’a surprise en Angleterre, c’est que la bibliothèque universitaire (BU) était ouverte 24h/24h 7j/7 quasiment toute l’année. Quand j’y allais pour étudier le matin, je voyais parfois des personnes qui avaient passées toute la nuit sur place et qui avaient emmenées leur couette et leur oreiller pour pouvoir réviser toute la nuit. On n’est pas près de voir ça dans les BU françaises !

8/ Un conseil à partager pour les éventuels intéressés ?

Je recommanderais à tous ceux qui le peuvent de partir une année universitaire en Erasmus. C’est une année très enrichissante à différents points de vue : on rencontre des personnes de différents pays, on découvre un nouveau pays et une nouvelle culture, et surtout on améliore considérablement notre niveau en langue étrangère. En tout cas, pour ma part, mon année en Erasmus fut ma meilleure année universitaire et je ne regrette pas du tout d’avoir tenté l’aventure.

37324697_10217111418724420_8223726576328507392_n
Pour ceux qui l’ignorent encore, Southampton a été le port de départ du TITANIC

Merci à Marion pour son partage d’expérience et ses photos=).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :