Coralie (assistanat linguistique en Allemagne)

Vous aimez les enfants/les ados et vous souhaitez partir à l’étranger, l’assistanat linguistique est sûrement fait pour vous !

1/ Peux tu te présenter brièvement ? Pourquoi as tu choisi de partir comme assistante linguistique en Allemagne ?

Je m’appelle Coralie, j’ai 26 ans. En troisième année de Licence, j’ai décidé de partir 8 mois en assistanat en Allemagne. Tout d’abord parce que c’était un projet qui me tenait à coeur. J’aime beaucoup l’Allemagne, sa culture, ses paysages et j’avais envie de perfectionner la langue. Mais aussi parce que j’avais besoin d’une coupure entre ma Licence et mon Master et de me convaincre que je voulais vraiment faire un Master dans l’enseignement.

2/ Quelles sont les démarches à faire avant partir ?

Une amie de la fac m’a orientée vers le service pour partir en assistanat. A savoir qu’il faut être étudiant(e) pour partir. La conseillère m’a donnée tous les papiers à remplir. Lorsque j’ai eu la réponse positive pour partir, j’ai pu contacter l’école et les collègues avec qui j’allais travailler.

La ville d’Hagen

3/ Peux tu nous parler de la ville où tu étais ?

J’ai été envoyée dans un Gymnasium catholique à Hagen et j’ai décidé de m’installer dans cette ville. Le logement m’a été conseillée par une collègue. Hagen est une ville qui a du charme et où il a fait bon se balader. Malheureusement, ce n’est pas une ville étudiante et le regard des habitants était assez pesant. De plus, je n’étais pas loin de Dortmund, Düsseldorf et Cologne qui sont des villes très attractives et où j’aurais pu rencontrer plus facilement des personnes et améliorer davantage mon allemand.

4/ D’après toi, faut-il partir avec un bon niveau d’allemand ?

A mon avis, ce n’est pas utile. Tout d’abord parce qu’en Allemagne, ils parlent très bien anglais et puis parce qu’on peut toujours trouver des moyens pour se faire comprendre (mimes, dessins, dictionnaire, mots plus simples …). Et c’est en essayant de se débrouiller par ses propres moyens qu’on peut s’améliorer. Dans le pire des cas, je pense que les collègues de l’école aideront avec plaisir.

Le fameux Carnaval de Köln (Cologne)

5/ Peux tu nous décrire un peu ton quotidien sur place ?

La vie scolaire allemande est bien différente de celle de la France car les cours terminent bien plus tôt qu’en France (à 15h au plus tard) et donc les Allemands ont tout l’après-midi pour faire des activités. J’avais 12h de cours de français à donner. Au début, l’enseignant me laissait gérer la moitié de la classe et je devais faire ce qu’il avait prévu. Très rapidement, j’ai pu choisir le programme que je souhaitais faire avec ma moitié de classe. Le midi, pendant la « pause déjeuner », j’avais un créneau pour faire des activités et découvertes avec toutes les classes. Ensuite, je devais choisir des cours auxquels assister. J’ai pris des cours d’allemand, d’espagnol (car j’avais envie de découvrir une nouvelle langue) et de physique chimie. Les après-midis je cherchais des activités à leur faire faire ou je me baladais dans la ville. Je me suis inscrite au théâtre car c’est ma passion et à un cours de hip hop. Les week-ends, je visitais, avec une autre assistante de français, les villes de la région Nordrhein-Westfalen.

6/ As tu connu quelques galères ou moments d’insécurité ? Au contraire, un souvenir mémorable à partager ?

Je n’ai pas vraiment connu de galère. Juste une fois en prenant le bus, un homme a essayé de me voler mon porte-monnaie dans mon sac mais un autre homme est intervenu à temps pour m’avertir. Comme souvenir marquant, je choisirais le moment où l’enseignant m’a dit qu’il allait me présenter aux élèves le premier jour. J’étais devant la classe, j’attendais que l’enseignant me fasse signe et là le malaise quand ils se sont mis à réciter une prière en français (et oui dans un Gymnasium catholique, ils récitent la prière tous les matins à 8h). Je me suis sentie très mal à l’aise car je ne connaissais pas les paroles. Un autre moment qui m’a touché a été le dernier cours avec mes 9ème. Il faut dire qu’ils m’ont un peu menée la vie dure pendant mon séjour. Mais ils m’ont remerciée de tout ce que j’avais fait pour eux en reconnaissant qu’ils n’ont pas été très sympa avec moi mais que malgré cela j’avais gardé mon sourire et ma bonne humeur envers eux tout au long de l’année.

7/ As tu sympathisé avec des locaux ou rencontré d’autres étrangers durant ton séjour ?

J’ai sympathisé avec les enseignants de l’école, ma propriétaire qui habitait juste en dessus de chez moi, mes groupes de théâtre et de hip hop. Je me suis également liée d’amitié avec des assistantes d’italien et de français.

37095880_10217325434397711_2114040988228911104_n

Lübeck

8/ As tu eu le temps de visiter un peu le pays ou les pays voisins ?

En tant qu’assistante, je gagnais 800€ par mois ce qui me permettait de bien vivre mais aussi de voyager. J’ai notamment pu découvrir une grande partie de la région Nordrhein-Westfalen. Je suis également allée à Lübeck pour rendre visite à une autre assistante de français d’où nous sommes parties pour rejoindre Copenhague. Avec une autre assistante de français, je suis partie à Amsterdam. J’ai particulièrement aimé me promener sur les marchés de Noël en Allemagne, c’est tout simplement magnifique.

Les marchés de Noël allemands

9/ Que t’as apporté personnellement cette expérience ? Ton séjour à l’étranger a t’il été un plus pour la suite de tes études et/ou ta recherche d’emploi ?

Cette expérience m’a permise de rencontrer de nouvelles personnes avec qui j’ai partagées beaucoup de bons moments. En plus d’améliorer mes connaissances en allemand, mon assistanat m’a convaincue que je voulais être enseignante. J’ai également gagné en autonomie.

10/ Des conseils pour ceux qui souhaiteraient également tenter l’aventure ?

Foncez, n’ayez pas peur de vous lancer. Une fois qu’on est seul dans le pays, on trouve toujours des moyens de se faire comprendre et on rencontre facilement des personnes pour nous aider si besoin. Je ne regrette vraiment pas d’être partie et je le recommande car c’est vraiment une expérience exceptionnelle et très enrichissante.

Et pour finir le célèbre rhinocéros ailé de Dortmund

37161622_10217325467038527_7049754453456453632_n

Merci à Coralie pour son témoignage et ses photos =)

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :