Alex (stage en Angleterre)

Dans de nombreux cursus, il est demandé de faire un stage et parfois celui-ci doit s’effectuer à l’étranger. Alex nous livre tous ses conseils pour que le stage à l’étranger se passe pour le mieux.

1/ Peux tu te présenter brièvement ? Pourquoi as tu choisi de partir faire un stage en Angleterre ?

Je m’appelle Alexandre et j’ai 25 ans. J’ai effectué un stage en 2014 pendant 5 mois dans le domaine de la logistique dans le cadre de mes études d’ingénieur généraliste.

Les raisons de mon stage en Angleterre étaient les suivantes :

– Obligation de faire un stage de 3 mois minimum à l’étranger pendant mon cursus

– Souhait d’un pays anglophone (tentative de trouver ailleurs, au Canada par exemple)

– Opportunité qui s’est présentée en Angleterre

2/ Quelles sont les démarches à faire avant de partir ?

Selon la durée et la situation, une carte d’identité suffisait pour partir. Il peut aussi être possible d’obtenir une bourse Erasmus. Cela devrait certainement changer avec le Brexit.

Pour ma part, j’étais dans une ville assez petite donc je recommande d’avoir déjà trouvé un point de chute auparavant et d’avoir prévu un n° de téléphone anglais. Sur ce point, je recommande Gifgaff qui propose des forfaits peu chers.

3/ Peux tu nous parler de ta vie en Angleterre ?

En semaine, c’était principalement le travail, peu d’activités le soir étant dans une petite ville très ouvrière. Le choix de la ville est donc important lorsqu’on décide de partir quelques mois, attention à ne pas trop s’enterrer en pleine cambrousse.

Les week-ends j’en ai profité pour découvrir pas mal de villes du pays, de Londres jusqu’en Ecosse. J’ai trouvé qu’il était assez facile de se déplacer en train (les prix ne sont pas aussi élevés qu’en France) et de trouver des auberges de jeunesse pour se loger.

Pour les week-ends où je suis resté sur place, j’ai essentiellement profité de l’extrême gentillesse de mes collègues, qui m’ont fait découvrir les environs proches.

4/ D’après toi, faut-il partir avec un bon niveau d’anglais pour travailler en Angleterre ?

Tout dépend de ce qui est attendu de nous. S’il s’agit d’être opérationnel rapidement, il faut en effet mieux y aller avec de bonnes bases. Pour autant, un niveau universitaire n’est pas rédhibitoire, à condition de faire les efforts pour y arriver. Pour mieux progresser, mon conseil est de jouer le jeu et s’immerger totalement dans la langue (c’est-à-dire ne pas parler français dans la journée, même si on a des compatriotes avec nous).

5/ Peux tu nous décrire brièvement en quoi consistait ton stage ?

L’entreprise dans laquelle je travaillais réorganisait ses entrepôts. Dans ce cadre, j’ai été en support de l’ingénieur en charge (création de supports, aide à l’analyse, etc…). En soi, rien d’insurmontable. Finalement la principale difficulté restait le langage technique en anglais mais en maintenant un lexique au jour le jour, on y arrive cependant assez vite.

6/ As tu connu quelques galères ou moments d’insécurité ? Au contraire, des moments mémorables à partager ?

Des moments de doute au début face à l’accent assez difficile à comprendre du Yorkshire. En effet, en dehors de Londres, il existe de multiples accents en Angleterre qui ne facilitent pas toujours la compréhension. J’ai également eu quelques regrets d’être dans une ville trop petite et isolée.

Toutefois je garde de très bons souvenirs de l’accueil réservé par mes collègues anglais, des échanges sur les traits de culture de chacun, et de certains événements partagés avec eux comme des randos vtt, dragonboat race, etc… Bref, aucun regret à avoir effectué cette mobilité.

7/ As tu sympathisé avec des locaux ou rencontré d’autres étrangers durant ton séjour ?

Je me suis principalement lié d’amitié avec mes collègues de travail. D’ailleurs, pour certains, je suis toujours en contact et il y en a même un que j’ai revu sur Paris !

8/ As tu eu le temps de visiter un peu le pays ou les pays voisins ?

J’ai pu faire beaucoup de visites en Angleterre et un peu en Ecosse. Je vous recommande vivement de prendre le temps de visiter d’autres villes que Londres !

9/ Que t’as apporté personnellement cette expérience ? Ton séjour à l’étranger a t’il été un plus pour ta future vie active ?

J’ai pu acquérir une première expérience avec la logistique, que je souhaitais découvrir. Ce stage m’a également conforté dans ma décision de me diriger vers un autre domaine de l’ingénierie. J’ai progressé de façon phénoménale en anglais ce qui me sert encore tous les jours, que ce soit au travail ou dans ma vie personnelle. Il n’y a clairement pas meilleure école qu’une immersion totale de quelques mois. Enfin, j’ai fait quelques rencontres qui sont toujours dans mes cercles d’amis malgré la distance.

10/ Des conseils pour ceux qui souhaiteraient faire un stage à l’étranger ?

S’y prendre à l’avance pour le trouver, vous essuierez beaucoup de refus (voire souvent vous n’aurez pas de réponses). Il faut savoir que tous les pays ne considèrent pas les stages comme en France, les offres peuvent donc y être assez rares. Enfin une fois la destination connue, préparer le terrain : logement, forfait téléphonique/internet, etc…

Merci Alex pour ce témoignage pleins de bons conseils ;).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :