Corps Européen de Solidarité

Le Corps Européen de Solidarité (CES) est une initiative de l’UE qui date de septembre 2016 et a été lancée en décembre de la même année. Le recrutement devait commencer au printemps de l’année suivante et les participants devaient débuter leur activité à partir de juin 2017. 

I Différence avec le Service Volontaire Européen

Personnellement, je m’étais inscrite sur le site du CES puis ai découvert le SVE et je pensais que c’était deux dispositifs différents. Déjà que le SVE n’est pas encore trop connu alors je ne parle même pas de ce nouveau dispositif. Je suis donc partie dans le cadre du SVE et à aucun moment, avant mon départ, on ne m’a parlée du CES. C’est seulement lors de mon second séminaire en mars 2018 que j’en ai vaguement entendu parler. Les informations n’ont toujours pas l’air d’être très claires même pour ceux qui s’occupent du SVE. Faut dire que ce nouveau dispositif ressemble beaucoup au SVE mais il faut tout de même noter quelques différences. 

Le CES ne fait pas partie du programme Erasmus+ comme c’était le cas du SVE. En revanche, le CES propose la possibilité d’un emploi, d’un stage ou d’un apprentissage et d’un volontariat alors que le SVE se concentrait uniquement sur ce dernier. Autre différence majeure, il est possible d’effectuer sa mission CES dans son pays de résidence, tandis que le SVE se faisait forcément dans un autre pays.

Enfin, la plateforme est radicalement différente. Pour le SVE, on avait accès à une carte de projets et on pouvait postuler par email tandis que sur le CES, on s’inscrit sur une plateforme et on se met en relation avec des structures hôtes par l’envoi de son profil rempli. Néanmoins, les missions dans les deux cas restent assez proches. 

II Présentation du CES

  • Durée : deux à douze mois                                                                                                                                          
  • Conditions de participation : avoir entre 18 et 30 ans ET résider légalement dans un État membre de l’UE ou un des pays partenaires (liste des pays sur le site)                                                                                                                                             
  • Trois types de missions proposées : volontariat, stage, placement professionnel

Volontariat 

Les projets ont une dimension solidaire. Par exemple, l’éducation, les soins de santé, l’intégration sociale et professionnelle, l’aide à la fourniture de denrées alimentaires, la construction, la rénovation et la gestion d’abris et de sites, l’accueil et l’intégration de migrants et de réfugiés, la protection de l’environnement, la prévention des catastrophes naturelles … (projets effectivement identiques à ceux proposés dans le cadre du SVE).

De même que pour le SVE, le logement, la nourriture, les déplacements et l’assurance ne sont pas à la charge du volontaire et ce dernier reçoit de l’argent de poche.

Stage ou apprentissage

Un contrat de travail est signé et les frais de voyage ainsi qu’une indemnité journalière seront payés.

Placement professionnel 

Un contrat de travail est signé et une rémunération attribuée en conformité avec les lois, réglementations et conventions des collectives locales.

III Valorisation du CES

A la fin de son activité, le participant recevra un certificat qui viendra attester sa participation au CES. Il aura également la possibilité de recevoir un certificat Europass/Youthpass comme les SVE.

IV Site internet

Si vous souhaitez vous inscrire sur la plateforme, voici le lien.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :