Das Ende

Et voilà, après un peu plus de deux mois à Tübingen, il est temps que je refasse mon sac. Rassurez-vous, je reviens en Allemagne après une courte semaine en France ! Je ne suis pas vraiment triste de partir, bien que j’aime beaucoup la ville, car je n’ai plus de raison de rester. Je suis venue pour le Festival comme la plupart des gens avec qui j’ai travaillé donc rien ne me retient ici. C’est d’autant plus facile de partir le cœur léger que d’autres projets m’attendent. Mais avant ça, je tenais à raconter comment j’ai vécu cette semaine de Festival. C’est assez dingue de se dire qu’après deux mois de préparation, il a filé à la vitesse grand V !

Pendant le Festival et sa préparation, j’ai eu l’occasion d’aller voir :

  • Les Misérables de Ladj Ly
  • Trois jours et une vie de Nicolas Bouhkrief
  • Le Daim de Quentin Dupieux
  • Gaspard va au mariage d’Antony Cordier
  • Les Crevettes pailletées de Cédric Le Gallo et Maxime Govare
  • Deux fils de Félix Moati
  • On ment toujours à ceux qu’on aime de Sandrine Dumas
  • C’est ça l’amour de Claire Burger
  • L’incroyable histoire du facteur Cheval de Nils Tavernier
  • Duelles d’Oliver Masset-Depasse
  • Le Mystère Henri Pick de Rémi Bezançon
  • L’Autre continent de Romain Cogitore
  • Zero impunity de Stéphane Hueber-Blies et Nicolas Blies
  • La Tourneuse de pages de Denis Dercourt
  • Nous les coyotes d’Hanna Laboul et Marco La Via
  • Pour ton anniversaire de Denis Dercourt
  • Une intime conviction d’Antoine Raimbault
  • Mon nom est clitoris de Lisa Billuart Monet et Daphné Leblond
  • L’Enseignante de Denis Dercourt
  • Yves de Benoît Forgeard
  • Vif-argent de Stéphane Batut
  • Les Bonnes intentions de Gilles Legrand
  • L’Angle mort de Pierre Trividic et Patrick Mario Bernard

Je n’ai pas chômé et pourtant, il reste encore des films que j’aurais aimé voir mais je n’ai pas eu le temps. Ce que j’ai particulièrement aimé durant ce Festival c’est la présence des invités. Après de nombreuses projections, les réalisateurs et réalisatrices accompagné-e-s parfois des compositeurs et compositrices étaient là pour parler de leur film. Je les ai trouvés ouverts et sincères et très proche du public.

Vous trouverez sur ma page FB les lauréats ainsi que quelques uns de mes coups de cœur de cette édition du Festival. 

J’ai constaté qu’à force de regarder des films, j’étais plus attentive aux musiques et aux décors. De même, je cherchais plus à me mettre dans la tête du scénariste et du réalisateur pour comprendre leurs choix. J’ai été voir des films qui au premier abord me tentaient pas plus que ça et j’ai été agréablement surprise du résultat. Pour d’autres films, la fin n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais et j’ai apprécié être déconcertée.

Festival TV a fait des émissions et des reportages avec les invités que je vous recommande vivement (lien vers la chaîne youtube).

Je suis vraiment très heureuse d’avoir fait partie de l’aventure cette année et un grand merci à toute l’équipe avec qui ça a été un plaisir de travail. A ce propos, je vous mets ci-après le court-métrage réalisé avec toute l’équipe pour la soirée d’ouverture.

Et vous, vous connaissez certains des films qui ont été diffusés au Festival de Tübingen ? Quelles sont vos réactions ? 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :